La vidéo

Le texte

Poison Perdu

Des nuits du blond et de la brune
Pas un souvenir n’est resté ;
Pas une dentelle d’été,
Pas une cravate commune.

Et sur le balcon, où le thé
Se prend aux heures de la lune.
Il n’est resté de trace aucune,
Aucun souvenir n’est resté,

Au bord d’un rideau bleu piquée,
Luit une épingle à tête d’or
Comme un gros insecte qui dort.

Pointe d’un fin poison trempée,
Je te prends, sois-moi préparée
Aux heures des désirs de mort.

Arthur Rimbaud, Poésies Complètes

Les illustrations

Poison Perdu de Arthur Rimbaud dans Poésies Complètes - Peinture de Nicolas Régnier - Sophonisbe - 1655
Poison Perdu de Arthur Rimbaud dans Poésies Complètes - Peinture de Nicolas Régnier - Sophonisbe - 1655
Arthur Rimbaud - Peinture de Jef Rosman - Rimbaud alité après le drame de Bruxelles - 1873
Arthur Rimbaud - Peinture de Jef Rosman - Rimbaud alité après le drame de Bruxelles - 1873

Le pdf

Le pdf du poème Poison Perdu de Arthur Rimbaud et du recueil Poésies Complètes seront bientôt disponible.

Laisser un commentaire