La vidéo

Le texte

L’Enfant, Voyant l’Aïeule…

L’enfant, voyant l’aïeule à filer occupée,
Veut faire une quenouille à sa grande poupée.
L’aïeule s’assoupit un peu ; c’est le moment.
L’enfant vient par derrière, et tire doucement
Un brin de la quenouille où le fuseau tournoie,
Puis s’enfuit triomphante, emportant avec joie
La belle laine d’or que le safran jaunit,
Autant qu’en pourrait prendre un oiseau pour son nid.

Cauterets, 25 août 1843.

Victor Hugo, Les Contemplations

Les illustrations

L'Enfant, Voyant l'Aïeule... de Victor Hugo dans Les Contemplations - Peinture de Jan Verhas - Le maître peintre - 1877
L'Enfant, Voyant l'Aïeule... de Victor Hugo dans Les Contemplations - Peinture de Jan Verhas - Le maître peintre - 1877
L'Enfant, Voyant l'Aïeule... de Victor Hugo dans Les Contemplations - Peinture de Mary Cassat - Enfants jouant sur la plage - 1884
L'Enfant, Voyant l'Aïeule... de Victor Hugo dans Les Contemplations - Peinture de Mary Cassat - Enfants jouant sur la plage - 1884
L'Enfant, Voyant l'Aïeule... de Victor Hugo dans Les Contemplations - Peinture de Mary Cassat - Enfant au chapeau de paille - 1886
L'Enfant, Voyant l'Aïeule... de Victor Hugo dans Les Contemplations - Peinture de Mary Cassat - Enfant au chapeau de paille - 1886
Victor Hugo - Photographie par Etienne Carjat - 1876
Victor Hugo - Photographie par Etienne Carjat - 1876

Le pdf

Le pdf du poème L’Enfant, Voyant l’Aïeule… de Victor Hugo est disponible dans le recueil Les Contemplations :

Laisser un commentaire